Adresse

25, rue Principale
67360 Dieffenbach-lès-Wœrth

Horaires d'ouverture

Le Lundi : de 17h00 à 19h00
Le Mardi : de 15h00 à 17h00
Le Jeudi : de 10h00 à 12h00

Contacts

Téléphone : +33 3 88 09 32 72
Télécopie : +33 3 88 09 37 33
Courriel : mairie.dieffenbach.les.woerth [ à ] wanadoo.fr

Arrondissement de Wissembourg
Canton de Woerth
Code postal : 67360
Code Insee : 67093
Habitants : Dieffenbachois, Dieffenbachoises

 

 

 

 

Quelques images

Collection privée

Aperçu historique

Le nom de Dieffenbach-lès-Woerth apparaît, vraisemblablement, la première fois en 884 sous la dénomination de Diefengruaba évoqué par CHARLES le Gros. Le village, fief impérial, était en possession des Landgraves de WERD. Ceux-ci le vendirent en 1332 au LICHTENBERG. Après l'extinction de cette maison, le village passe aux HANAU-LICHTENBERG (1570), puis aux HESSE-DARMSTADT (1736).

R.S.


Sous la révolution, Dieffenbach fut intégré au canton de Woerth. Les sobriquets donnés aux villageois sont les suivants : Leimewade (mollets d'argile ou personnes aimant marcher dans la terre glaise jusqu'aux mollets) et Schellewecker (?).

M.D.
Source : Encyclopédie d'Alsace, volume 4 

 Dieffenbach, village du Bas-Rhin, arrondissement de Wissembourg, canton de Woerth, sur la route départementale d'Ingwiller à Fort-Louis. 300 habitants catholique.

Source : l'Alsace ancienne et moderne ou Dictionnaire topographie, historique et statistique du Haut et du Bas-Rhin (auteur : BAQUOL - Edition entièrement refondue par P. RISTELHUBER - 1865)

Diefengruaba est vraisemblablement évoqué pour la première fois en 884 par Charles le Gros.

Le village fut propriété des Puller de Hohenbourg au xive siècle. En 1332 le village était en possession des Langraves de Werd, qui le vendirent au Lichtenberg. Après l'extinction de cette maison, le village passe aux mains des Hanau-Lichtenberg en 1570

Blason

 dieffenbach

  Parti : au premier d'azur à l'étoile de six rais d'argent en chef, au second d'or plain1.

 Christian Wolff (préf. Daniel Hoeffel), L'armorial des communes du Bas-Rhin, Strasbourg, Archives départementales du Bas-Rhin,‎ 1995, 246 p

Etymologie

Alsace. Diefebàch ; Dieffengruaba 884 "le fosse profond". De l'adjectif allemande tief « profond » (alsacien dief), suivi de –bach « ruisseau », suffixe courant qui remplace le plus ancien terme –gruaba, correspondant à l'allemand moderne Grube « fosse, excavation » ou Graben « fossé ».

Lieux dits – Dictionnaire étymologique et historique des noms de lieux en Alsace
Editions du Rhin – Michel Paul URBAN

Travaux réalisés

 Dépouillement

 dieffenbach bms   dieffenbach ecm  dieffenbach ecd  dieffenbach rec

Les dépouillements sont consultables dans notre base de données. Il est aussi possible d'acquérir les publications cart

Liste des maires

1935 à 1946 Joseph Schwartzmann
1946 à 1952 Paul Ferbach
1952 à 1977 Joseph Reymund
1977 à 1993 René Lehmann
2001 à Alphonse Atzenhoffer

Paroisse

Eglise paroissiale Saint-Joseph

Ancienne annexe de Goersdorf, devient cure royale en 1775 avec Mitschdorf et Preuschdorf (RL II, 219 dit 1763 par erreur). Preuschdorf, ancienne paroisse passée à la Réforme en 1570, Simultaneum en 163 (RL III, 847), Mitschdorf, Réforme 1570 (RL III, 687)

Collateur : le roi

Registres paroissiaux : Dieffenbach B 1763, M 1764, D 1764 - Preuschdorf B 1751, M 1751, D 1751

Curés

1775 à 1785 Ch. Philippe SCHIFFMACHER, de Seltz "Primus parochus regius in D., M. et P. "
1785 à 1791 Jacques HOFFMANN de Seltz

Source : répertoire du clergé d'Alsace sous l'ancien régime 1648 - 1792 (A262 - AD67)

1802 RAOUL Joseph, qui + en 1821
1824 LUHMANN Antoine
1826 KNOEBEL François
1827 SCHOCH Ignace
1829 STEINBAUR César
1844 FOELS Mathieu
1853 HUBER Jean-Baptiste
1869 WEBER Joseph
1874 WAGNER Georges
1890 GANDER Luc
1897 HAASER Charles
1908 CADELL Charles
1922 FORSTER Albert

 Source : Le clergé séculier et régulier de l'Alsace depuis la révolution (Charles Kieffer Ancien archiviste de l'évèché de Strasbourg) - (A259 - AD67)