SITE EN TRAVAUX

Dernière mise en ligne : BETSCHDORF Baptêmes, Mariages et Sépultures de la Paroisse Protestante

 

Adresse

40, rue Principale
67580 Laubach

Horaires d'ouverture

Le Mardi : de 10h00 à 12h00
Le Jeudi : de 17h00 à 19h00

Contacts

Téléphone : +33 3 88 90 31 05
Télécopie : +33 3 88 90 31 05
Courriel : mairie.laubach [ à ] free.fr

 

 

 

 

 mairie laubach

Arrondissement : Wissembourg
Canton : Woerth
Code commune : 67260

Quelques images

Collection privée

Aperçu historique

Petit village voisin de la forêt de Haguenau, a 158 ames C., annexe d'Eschbach.

L’Alsace. Nouvelle description Historique et topographique des deux départements du Rhin, Jean-Frédérique Aufschlager - 1826

(Lonunbuach 786), village du Bas-Rhin, arrondissement de Wissembourg, Canton de Woerth-sur-Sauer. 258 habitants (cath.)

Source : l'Alsace ancienne et moderne ou Dictionnaire topographie, historique et statistique du Haut et du Bas-Rhin (auteur : BAQUOL - Edition entièrement refondue par P. RISTELHUBER - 1865)

Le village apparaît sous les dénominations successives de Lonenbuah en 745, Loubach en 1143, Lobachen 1158. Aux VIIIe et IXe siècles, l'abbaye de Wissembourg y possédait déjà des biens importants. En 1143, le comte Rainald de LÜTZELBURG fit don du village l'abbaye de Marmoutier.

C.F.
ENCYCLOPEDIE DE L'ALSACE - Editions Publitotal, Strasbourg, 1985

Etymologie

alsace ; Laubàch ; Louenbuah 745, Loubach 1145. >« l'endroit où le terrain est glissant ». D'un étymon Lavacum, formé sur la racine paléo-européenne LAW « contenant un mouvement en soi » > « terrain instable, glissant », suivie du suffixe -acum transformé en germ. –bach >> Laubach n'est pas situé sur un ruisseau : la solution « ruisseau tiède » (all. « tiède », Bach « ruisseau ») ne convient pas.

Lieux dits – Dictionnaire étymologique et historique des noms de lieux en Alsace
Editions du Rhin – Michel Paul URBAN

Blason

Laubach

« D'argent au fermail de gueules, sans ardillon. »

Armorial des communes du Bas-Rhin

Nos travaux

Dépouillement des mariages et publications de mariages (Auteurs : Alain KLEIN, Elisabeth BIRSINGER-MILLER)

LAUBACH ECM

Les dépouillements sont consultables dans notre base de données (consultation réservée aux membres). Il est aussi possible d'acquérir les publications cart

Vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à contacter notre membre référent icon-48-contacts, il se fera un plaisir de vous aider.

Travaux en cours

  • Naissances et décès

Commune

En 1789, la commune faisait partie d'un seigneurie particulière,  enclavée dans la préfecture ou grand-bailliage de Haguenau et dépendait du Séminaire de Strasbourg

Administration ancienne

souveraineté 1789, royaume de France
1790, Bas Rhin
département

1793, Bas Rhin
1801, Bas-Rhin
1871, Bas-Rhin (Allemagne)
1919, Bas-Rhin

district 1793, Wissembourg
arrondissement 1801, Wissembourg
1871, Kreis Weissenburg (Wissembourg)
1919, Wissembourg
canton 1793, Niederbronn
1801, Woerth
1871, Wörth (Allemangne)
1919, Woerth
municipalité 1793, Laubach

Population

Année - nombre 1841 218 1876 221 1911 249 1962 219
1793 138 1846 223 1881 241 1921 247 1968 235
1800 163 1851 244 1886 255 1926 240 1975 232
1806 140 1856 241 1891 238 1931 248 1982 240
1821 158 1861 258 1896 234 1936 217 1990 252
1831 204 1866 240 1901 245 1946 216 1999 275
1836 232 1872 223 1906 236 1954 204 2006  

Source : Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui

Le nom

ancien(s)

Louenbuah 745, Lonunbuach 786, Loubach 1145

an II 1793

Laubach

Bulletin des Lois 1801

Laubach

Maires

1793 - 1799 Nicolas GARING
1799 - 1803 Frédéric KOCH
1803 - 1812 Antoine FOLTZ
1812 - 1813 Johan GÖTZ
1813 - 1819 Antoine FOLTZ
1819 - 1826 Joseph GRUSSENMEYER
1826 - 1834 Georges GARING
1834 - 1837 Ignace GARING
1837 - 1840 Ignace KLIPFEL
1840 - 1865 Nicolas OHLMANN
1865 - 1876 Nicolas GRUSSENMEYER
1876 - 1893 WINLING Joseph cultivateur (° 1842 + 1908)
1893 - 1909 Ignace KIEFFER + 12/05/1909
1909 - 1913 KLIPFEL
1913 - 1914 WINLING
1914 - 1920 KIEFFER
1920 - 1924 WINLING
1924 - 1934 HELMER
1934 - 1941 Emile WINLING
1941 - 1944 Joseph FLEISCH
1944 - 1953 Louis HELMER
1953 - 1954 Joseph KLEIN
1954 - 1959 Charles HELMER
1959 - 1965 Xavier KLIPFEL
1965 - 1989 Louis HELMER
1989 - 2001 Jean Pierre WINLING
2001 - 2008 Jean Pierre WINLING
2008 -  Jean-Louis KLIPFEL

 Sources : Archives communales

Paroisse

eglise laubachLa première église de Laubach était en fait une chapelle, l'église Saint Joseph date de 1821.

CHAPITRE RURALE du HAUT-HAGUENAU, annexe d' ESCHBACH

 Source : répertoire du clergé d'Alsace sous l'ancien régime 1648 - 1792 (A262 - AD67)

Walbourg, Durrenbach et Laubach appartenaient à l'abbaye bénédictine de Walbourg. Celle-ci fut incorporée en 1546 à la prévôté de Wissembourg ; mais en 1684 le conseil souverain ayant annulé cette incorporation, les revenus de l'ancienne abbaye, donc aussi les sus-dits villages, furent affectés par lettres-patente du cardinal Furstenberg au Séminaire épiscopal de Strasbourg.

Source : État de l'Eglise d'Alsace avant la Révolution, Volume 1 Par Modeste SCHIKELE - 1877

 

 

 

Disparus de la guerre

Les « Malgré-nous »

Au cours de la guerre, les pertes allemandes ne cessent d'augmenter. C'est principalement le front de l'Est qui est le plus meurtrier. Il faut donc remplacer ces troupes et maintenir les effectifs. Les volontaires ne sont pas suffisants. Il faudra par conséquent incorporer au sein de la Wehrmacht des soldats non Allemands.

Le 9 mai 1941, Wagner introduit le RAD (Reicharbeitdients), obligatoire pour les jeunes Alsaciens et Alsaciennes, et qui précède l'incorporation dans les forces armées.

Par décret du 25 août 1942, le Gauleiter d'Alsace Robert Wagner avait décidé d'enrôler contre leur gré certaines classes d'Alsaciens et Mosellans dans la Wehrmacht, en flagrante violation de la Convention de La Haye. 130.000 jeunes gens originaires des départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle furent ainsi incorporés de force ! Les protestations de Vichy, faibles, n'auront aucune effet.

Au total, 100 000 Alsaciens et 30 000 Mosellans (sans oublier les 10 000 Luxembourgeois) furent incorporés de force dans la Wehrmacht. 40 000 d'entre eux sont morts ou portés disparus...

Des milliers de jeunes Alsaciens fuient la région, malgré l'interdiction et les représailles. Ceux qui sont arrêtés sont envoyés au camp du Struthof où ils sont exécutés. Leurs parents sont internés au camp de Schirmeck puis déportés en Allemagne, leurs biens sont saisis.

Dès octobre 1943, une ordonnance responsabilise officiellement les familles en cas de désertion. Celles-ci sont transplantées en Silésie, sont condamnées aux travaux forcés, les biens sont également confisqués. Au sein des unités, les Alsaciens-Mosellans qui tentent de se rebeller sont au mieux envoyés en « rééducation » au camp de Schirmeck.

La plupart des Alsaciens-Mosellans incorporés dans la Wehrmacht ont été envoyés sur le front de l'Est, généralement dans la Heer, où il était impossible de déserter : d'une part le risque des représailles exercées sur le soldat et sa famille, et d'autre part le fait que les troupes russes ne distinguaient pas Alsaciens et Allemands.

Après la guerre, le rapatriement se fait lentement, le dernier soldat alsacien étant rentré en France en avril 1955.

Mais en 1948, 10.000 d'entre eux étaient toujours portés disparus.

C'est à cette date, en 1948 donc, que l'Association des Déserteurs, Evadés et Incorporés de Force (A.D.E.I.F) publie un "Recueil photographique des disparus du Bas-Rhin victimes de la conscription allemande de 1942 à 1945". Ces deux fascicules, édités à 100.000 exemplaires, se voulaient être un outil pour aider à les localiser puis surtout à les rapatrier.

Vous trouverez ici les disparus qui étaient nés ou qui y avaient été domiciliés dans cette commune.

Laubach GRUSSENMEYER Xavier

GRUSSENMEYER Albert Emile, soldat

fils de GRUSSENMEYER Emile (°1865),  cultivateur,
et de DAPP Elisabeth (°1866).

Né le 14/12/1909 à Laubach (67), France
décédé le 11/11/1944 aux armées (jugement du 06/06/1951)
domicilié à Laubach (67), France

Il était âgé de 41 ans

En marge de son acte de naissance, on trouve la mention au crayon appelé Xavier

Laubach KLIPFEL Edouard


KLIPFEL Edouard Ignace Joseph, soldat (grenadier)

fils de KLIPFEL Joseph (°1882),  Cultivateur,
et de KIEFFER Clémentine (°1884).

Né le 17/11/1911 à Laubach (67), France,
décédé le 01/09/1944 à Tartu, Estonie (*)
domicilié à Laubach (67), France

Il était âgé de 32 ans

 

(*) nom actuel de la commune, Dorpat sous domination allemande

Monument aux morts

monuments aux morts Laubach

 

Ils ont participé à la guerre en 14/18 ...

Cette liste n'est pas exhaustive, c'est le résultat des travaux de recherches dans les différentes archives dont nous disposons, certains ont continué leur chemin, d'autres, hélas ont offert leur jeunesse et leur vie  :

GRESS Joseph, Soldat,
fils de GRESS Léonard (°1863),  Cultivateur,  Journalier,
et de GRIESBACH Marie Françoise (°1864).
Né le 09/07/1896 à Laubach (67), France,
décédé le 03/12/1969 à Brumath (67), France,
domicilié à Laubach (67), France
époux de STRAUSSEISEN et de SONNTAG Louise .

Infanterie Regiment Nr 423 12 kompagnie (Fortf)
GREß Joseph 9.7.96 Laubach, Weißberg i. Els., vermist (porté disparu)
(Liste du 02/12/1918, page 28036, ausgabe 2234)

† GRESS Nicolas, soldat
fils de GRESS Léonard (°1863),  cultivateur,  journalier,
et de GRIESBACH Marie Françoise (°1864).
Né le 11/07/1894 à Laubach (67), France,
décédé le 03/05/1915 à Ardouil
domicilié à Laubach (67), France

Il était âgé de 20 ans

Reserve Infanterie Regiment Nr 17 Geschte vom 12 bis 20 III 15 - I Bataillon 1 Kompagnie
Musk. Nicolaus Gräß - Laubach Weisenburg - schwer verwundet (grièvement blessé)
(Liste du 12/04/1915, page 5822, ausgbe )

 

GRUSSENMEYER Albert, Soldat,
fils de GRUSENMEYER Ignace (°1858),  Cultivateur,
et de SCHNEIDER Marie Anne (°1859).
Né le 15/01/1890 à Laubach (67), France, 
domicilié à Laubach (67), France,.

GRUßENMEYER Albert, Vzmachtm. Vizewachtmeister - 16.1, Laubach, Weißenburg - vermißt (porté disparu)
(Liste du 24/10/1918, page 27156, ausgabe 2170)

† HAENDLER Emile, soldat
fils de HAENDLER Joseph (°1835 +1907), Laboureur, Cultivateur
et de KLIPFEL Madeleine (°1861).
Né le 03/08/1880 à Laubach (67), France,
décédé en 1914
domicilié à Laubach (67), France

Il était âgé de 33 ans

Wehrmann Emile Händler - Laubach, Weißenburg - tot
(Liste du 21/10/1914, page1592, ausgabe 127)

HELMER Henri,  soldat,
fils de HELMER Louis (°1851),  Cultivateur, 
et de KIEFFER Madeleine (°1849).
Né le 16/04/1894 à Laubach (67), France,
décédé le 18/10/1987 à Eschbach (67), France,
domicilié à Laubach (67), France

Intanterie Regiment 138 III Bataillon 10 Kompagnie
Heinr. HELMER - Laubach, Weißenburg - schwer verwundet (grièvement blessé)
(Liste du 01/06/1915,  page 6646, ausgable 513)

 

HELMER Louis,  soldat, Ancien cultivateur,
fils de HELMER Louis (°1851),  cultivateur,
et de KIEFFER Madeleine (°1849).
Né le 09/11/1892 à Laubach (67), France,
décédé le 03/12/1973 à Laubach (67), France,
domicilié à Laubach (67), France
Uni avec SCHMITT Catherine

HELMER Ludwig - 9. 11 - Laubach, Weißenburg, vermißt (porté disparu)
(Liste du 22/08/1918, page 25768, ausgabe 2063, Liste Preußen 1222)

† HERBER Joseph,  cultivateur,
fils de HERBER Ignace (°1856 +1911),  cultivateur,
et de KLIPFEL Julienne (°1856 +1927), cultivatrice.
Né le 22/04/1896 à Laubach (67), France,
décédé le 31/12/1916 à Kosken, Kreiz Posen
domicilié à Laubach (67), France

Il était âgé de 20 ans

Herber Josef 23.4.96 Laubach, Weißenburg, + infolge Krankheit (décédé de suite de maladie)
(Liste du 24/02/1897, page 17670, ausgabe 1382, Liste Preußen 768)

KIEFFER Albert,  soldat, Ancien cultivateur,
fils de KIEFFER Aloyse,  Cultivateur,
et de KOHLER Madeleine.
Né le 24/02/1889 à Laubach (67), France,
décédé le 27/08/1972 à Laubach (67), France,
domicilié à Laubach (67), France. 
Uni avec DURRENBERGER Anne Marie

Réservist Albert Kiefer, Laubach, Kreiß Weißenburg, vermißt (porté disparu)
(Liste du 29/09/1914, page 622, ausgabe 59)

KIEFFER (nicht KIEFER) Albert - 24.2.89, Laubach, bisher vermist in Gefangenschft (jusqu'ici porté disparu, en captivité)
(Liste du 01/06/1917, page 18779, ausgabe 1477, Liste Preußen 847)

† KIEFFER Edmond, soldat
fils de KIEFFER Aloyse (°1854),  Cultivateur,
et de KOHLER Madeleine (°1854 +1922).
Né le 09/07/1894 à Laubach (67), France,
domicilié à Laubach (67), France

Il était âgé de 20 ans

Musketier Edmund KIEFFER, Laubach, Weißenburg, vermißt (porté disparu)
(Liste du 16/04/1915, page 5932, ausgabe 453)
Infanterie-Regiment Nr.149 - I Bataillon - 3. Kompagnie

KIEFFER Georges, soldat
fils de KIEFFER Aloyse (°1854),  Cultivateur,
et de KOHLER Madeleine (°1854 +1922).
Né le 10/03/1892 à Laubach (67), France,
domicilié à Laubach (67), France
époux de SCHNELLER Marie Anne

Sergent KIEFER Georg, 10.3.92, Laubach, Weißenburg, Laubach, Weißenburg, leicht verwundet (légèrement blessé)
(Liste du 03..02.1919, page 29014, ausgabe 2317)

KIEFFER Louis, soldat
fils de KIEFFER Joseph (°1845 +1903),   Cultivateur,
et de BRUDER Marie Anne (°1850).
Né le 22/05/1892 à Laubach (67), France, r
domicilié à Laubach (67), France

 

 

 

 

Musketier Ludwig KIEFFER, Laubach, Weißenburg, leicht verwundet
(Liste du 04/11/1914, page 2234, ausgabe 171)
Intanterie-Regiment Nr.160, II Bataillon Bonn, 5 Kompagnie

KIEFER Ludwig, Laubach, Weißenburg, vermißt
(Liste du 03/07/1915, page 7380, ausgabe 569)
Reserve-Infanterie-Regiment N. 253- I Bataillon, 1. Kompagnie

KIEFER Ludwig, Laubach, bißher vermißt, in Gefagenschaft (jusqu'ici porté disparu, en captivité)
Berichtigung früherer Angagen
Reserve-Intanterie-Regiment N. 253, 1.Kompagnie

† KLIPFEL Aloyse

fils de KLIPFEL Michel (°1840 +1892),  cultivateur,
et de GARING Marie Anne (°1842 +1909).

Né le 06/04/1889 à Laubach (67), France,
décédé le 13/06/1915 à Wikowschschisina
domicilié à Laubach (64), France

Il était âgé de 26 ans

Rerserve Infanterie Regiment 137 10 Kompagnie
Reservist Alois Klipfel - Laubach, Weissenburg - gefallen (mort au combat)
(Liste du 04/05/1915, page 6205, ausgabe 476)

 

NAGEL Alphonse,  Soldat , Cantonnier aux chemins de fer,
fils de NAGEL Georges (°1859 +1909),  Cultivateur,
et de STREBLER Marie Eve (°1856).
Né le 01/09/1887 à Laubach (67), France,
domicilié à Laubach (67), France,.

Nagel Alfons -Laubach- Weißenburg - vermist
(Liste du 04/12/1915, page 10543, ausgabe 820)

Nagel Alfons  - Laubach - bisher vermist, in Gefangenschaft (jusqu'ici porté disparu, en captivité) Grenadier regiment 3 - 10 kompagnie
(Liste du 20/01/1916, page 11055, ausgabe 861)

Nagel Alfons - Laubach - Bisher vermist, in Gefangenschaft
Grenadier regiment 1 - 10 Kompagnie
(Liste du 26/01/1916, page 11119, ausgabe 866)

† WINLING Michel

fils de WINLING Louis (°1867),  cultivateur,
et de KLIPFEL Catherine (°1867 + 1951).

Né le 27/06/1893 à Laubach (67), France,
décédé le 04/07/1915 à Sosnowa-Wola
domicilié à Laubach (67), France

Il était âgé de 22 ans

Reserve Infanterie Regiment N.220 III Bataillon 12 Kompagnie
Winling Mickael - Laubach, Weißenburg - gefallen
(Liste du 13/08/1915, page 8150, ausgabe 633)

Source : archives municipales - http://des.genealogy.net

Ils ont participé à la guerre de 1939-1945

complément à la liste des disparus

† LEHMANN François Xavier, soldat
fils de LEHMANN Michel et de RITT Marie
né le 25/08/1919 à Laubach
dédédé le 02/02/1944 à Aluschokowo (Lituanie)

Il était âgé de 24 ans

 
 † HAETTEL A.  

Qui est en ligne ?

Nous avons 109 invités et aucun membre en ligne

Aller au haut