SITE EN TRAVAUX

Dernière mise en ligne : ESCHBACH (Inventaires après décès) RITTERSHOFFEN (BMS) UTTENHOFFEN (Inventaires après décès) SCHLEITHAL (naissance 1842-1900) BATZENDORF (BMS)

 

Adresse

27, rue Principale
67360 Morsbronn-les-Bains

Horaires d'ouverture

Du Lundi au Mardi : de 08h30 à 12h00 et de 13h00 à 17h00
Du Jeudi au Vendredi : de 08h30 à 12h00 et de 13h00 à 17h00

Contacts

Téléphone : +33 3 88 09 30 18
Télécopie :+33 3 88 09 48 25
Courriel :mairie.morsbronn [ à ] wanadoo.fr

mairie morsbronn

Arrondissement : Wissembourg
Canton : Woerth
Code commune : 67303

Quelques images

Collection privée

Aperçu historique

morsbonn cuirassiersQuelques faits marquants de son histoire ...

Au 14° siècle, le village fut vidé d'habitants suite à une épidémie de peste.

La guerre de 30 ans n'épargna point la commune. En 1626, on dénombra 33 habitants, il n'en resta plus qu'un en 1641. Ce fut le résultat des passages successifs et répétitifs des troupes impériales françaises mais aussi suédoises et croates. Morsbronn se repeupla progressivement grâce aux gens venus d'Allemagne, de Suisse et de France.

En 1793, la Révolution marqua la cité qui se divisa en deux clans. L'un resta et se développa à Morsbronn alors que l'autre quitta la commune pour émigrer vers l'Allemagne. Leurs biens comme ceux de l'Eglise furent alors soumis aux adjudications.

Le 6 Août 1870 eut lieu la charge héroïque des Cuirassiers également appelée bataille de Reichshoffen. L'offensive meurtrière se déroula dans la rue principale ainsi que dans les vignes et vergers bordant le village. Des monuments et des tombes éparpillées sur le ban de la commune nous rappellent, encore de nos jours, ces événements mémorables.


(Mornsbrunnen 1219), village du Bas-Rhin, arrondissement de Wissembourg, canton de Woerth-sur-Sauer, sur le chemin de cette ville à Haguenau, Albrechtshaeuserhof et la Brückmühle font partie de la commune. 656 habitants (230 cath., 422 luth., 4 réf.)

Source : l'Alsace ancienne et moderne ou Dictionnaire topographie, historique et statistique du Haut et du Bas-Rhin (auteur : BAQUOL - Edition entièrement refondue par P. RISTELHUBER - 1865)

Morsbronn, avec la cense dite Albrechtshausen, le hameeau de Zornhofen et la Brückmühle, a 588 habitants (2/3 L. annexe de Fröeschwiller ; 1/3 C., avec une succursale).

L’Alsace. Nouvelle description Historique et topographique des deux départements du Rhin, Jean-Frédérique Aufschlager - 1826

Etymologie

morsbronn etymologieLa signification de ce nom partage les avis : Moor, Morast, la boue, le marrais mais aussi Mars, le dieu romain de la guerre, Born ou Burne (en vieil allemand) = Brunnen qui se traduit par puits ou fontaine ou encore Maurus Brunnen = fontaine Saint Maurice. Le nom de Morsburn apparaît pour la première fois dans les écrits en l'an 995 en liaison avec l'Abbaye de Seltz. En 1116 Morsbronn fut échangé contre Annweiler et passa en possession des Hohenstaufen. En 1335 les Lichtenberg en devinrent les propriétaires, puis se fut au tour des Bitsch-Deux-Ponts ( Zweibrücken ) en 1480, les Hanau de Lichtenberg suivirent en 1570 et de 1736 à la révolution se fut les Hessen-Darmstadt. Mais le ban de la commune était déjà habité du temps des romains. La preuve en est les fragments de poterie trouvés à différents endroits sur le domaine communal ainsi que la route romaine qui traverse l'actuel village. Cette dernière reliait la Gaule au Saint Empire Romain Germanique.

 

 

 

Blasons

 Morsbronn-les-Bains

Parti au premier d'argent au lion de sable à la bordure de gueules, au deuxième d'azur au j et de source et sa nuée de vapeur d'argent jaillissant d'un tuyau d'or mouvant du flanc senestre. Création d'armes indiquant la dépendance des sires de Lichtenberg au XIIIe siècle et les bains thermaux de la commune

.
Source : l'armorial des communes du Bas-Rhin (Archives départementales du Bas-Rhin).

Voici le blason du village tel qu'il existait avant 1949, représenté dans la chronique de Morsbronn, rédigé par l'instituteur Hickel au début des années 1900. morsbronn blason 1 morsbronn blason2

Nos travaux

Dépouillement des registres catholiques : Baptêmes, Mariages et Sépultures (Auteur : Bernard SCHALLER)

Dépouillement des registres protestants : Baptêmes et Sépultures (Auteur : Bernard SCHALLER)

Dépouillement du Notariat Ancien (Auteur : Alain KLEIN)

morsbronn bms morsbronn rpb morsbronn rps woerth na1

Les dépouillements sont consultables dans notre base de données (consultation réservée aux membres). Il est aussi possible d'acquérir les publications cart

Vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à contacter notre membre référenticon-48-contacts, il se fera un plaisir de vous aider. 

Travaux en cours

Dépouillement de l'état-civil

Commune

En 1789, le village faisait partie du Comté de Hanau, Bailliage de Woerth, dépendant du Landgrave de Hesse-Darmstadt

Maires

1995 - 2008 Dominique PREVOT
2008 - .... Lysianne DUDT

Archives communales

Paroisse

temple morsbronn

Eglise de Tous les Saints

Catholique

Paroisse du chapitre rural du Haut-Haguenau.

Paroisse-mère de Durrenbach, Eschbach, Hegeney, Forstheim, Walbourg et Biblisheim, passée à la réforme en 1571, simultaneum déjà en 1698 (RL III, 706), mais note dans RP Durrenbach 06/11/1695 D "prima vice celebratum festus Dedicationis post introductus Lutheranissum in ecclesia Morsbronn"

Avec annexes : Hegeney d'abord de Morsbronn, puis d'Eschbach et depuis 1761 de Morsbronn (RL II, 409).

En 1687 et en 1758 citée avec Eschbach, Eberbach-Woerth "von jeher Filiale von Morsbronn" (RL II, 240), mais en 1687 et 1758 sous Woerth, depuis 1759 Morsbronn.

Collateur : le Roi

 RP Morsbronn : B 1730, M 1788, D 1725 - Eberbach : voir Woerth - Hegeney : B 1782, M 1782, D 1782

 

 

Curés

1695 Augustin de Castelberg, c. de Durrenbach, Gunstett et Morsbronn
...  
1724 - 1725 François Joseph SCHWEDI d'Andlau
1725 - 1758 + Pierre SCHWEBEL de Soultz-les-Bains
1759 - 1767 Claude SCHMITT de Grassendorf ?
1767 - 1788 Jean Laurent BRUCKER de Haguenau
1788 - 1801 Jacques ROHMER de Matzenheim

  Source : répertoire du clergé d'Alsace sous l'ancien régime 1648 - 1792 (A262 - AD67)

  ROHMER Georges
1801 ROCK Joseph
1803 WOLFF Laurent + 1806
1806 WILD Georges
1811 BIECHELE Mahtias + 1812
1812 CHRIST Michel + 1814
1815 WOLFF Abraham + 1816
1816 HOEFFER Benoît
1819 PFIRSCH Antoine
1822 HUBER André
1832 SCHEUERMANN Antoine
1834 MAURER Joseph
1835 MANTZ André
1840 ERNWEIN Antoine
1847 BERG Laurent
1848 OSTER Joseph + 1865
1865 KINTZ Charles
1873 ENGEL Joseph
1884 SCHNEIDER Charles
1896 SCHMITTER Charles
1906 SIGRIST Eugène
1912 KIEFFER Charles
1925  aum. GRABISCH Joseph

Source : Le clergé séculier et régulier de l'Alsace depuis la révolution (Charles Kieffer Ancien archiviste de l'évêché de Strasbourg) - (A259 - AD67)

Morsbronn + R - Eglise paroissiale de Tous-les Saints

Annexes

HEGENEY - Eglie de Sainte Marguerite
EBERBACH - Eglise de Saint Vendelin

MORSBRONN, du bailliage de Woerth, eu son premier ministre protestant en 1577 dans la personne de Conrad KRIEGER. L'église de Hegeney date de l'année 1722. Par décret de 1761, Hegeney fut détachée d'Eschbach, pour être annexé à Morsbronn.

Source : État de l'Eglise d'Alsace avant la Révolution, Volume 1 Par Modeste SCHIKELE - 1877

Morsbronn a aussi pour annexe : Albrechthüsserhof

Annexe de Gunstett : voir également les registres du chapitre rural du Haut-Haguenau sous Morsbronn-les-Bains (2E303) non-numérisés.

Source : Adeloch

Note : Le dépouillement de ses registres figurent dans notre base des actes.

Protestant

Eglise luthérienne, elle a pour annexe Oberdorf et Spachbach

Annexe de Woerth (1641-1736) et Lembach (pendant la guerre de Trente ans)

Source : Adeloch

 

Qui est en ligne ?

Nous avons 82 invités et aucun membre en ligne

Aller au haut